Accueil Actualité Votre chat est-il stérilisé? Bilan sur sa nutrition

Votre chat est-il stérilisé? Bilan sur sa nutrition

par Desfois Michel
0 commentaire
chat est-il stérilisé
Partager

Comme nous les humains, les chats ont besoin d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Son alimentation doit être également adaptée à son poids, sa race, son état de santé, mais aussi du fait qu’il soit stérilisé ou non.

Spécialement, pour les chats castrés, vous devez savoir qu’ils ne doivent pas assimiler plus de 40 Kcal par jour par kilo. Pourquoi? Comment alors les nourrir? Quels sont les dangers si on ne les nourrit pas de la bonne manière?

On répond à toutes ces questions dans la suite de cet article.

La stérilisation change le physique, la physiologie et le comportement du chat

Après sa castration, le chat n’est plus le même. Vous remarquez au fil du temps qu’il devient plus gros. A part cela, les autres changements causés par cette opération les plus marquants sont:

  • Moins de vivacité: votre chat est plus passif, plus calme. Il préfère dormir tout au long de la journée que de passer ses « quart d’heure de folie». Il brûle donc moins de calories que d’habitude. Conséquemment, son besoin énergétique diminue remarquablement (allant jusqu’à une réduction de 25% par rapport à celui d’un chat non castré).
  • Faim constante: votre chat a tendance à manger plus qu’il ne devrait. Cette augmentation de faim est causée par un changement hormonal suite à la stérilisation.

Les meilleures manières et méthodes de nourrir son chat castré

Les chats stérilisés sont plus exposés au risque de surpoids. Tout cela à cause des changements que nous avons vu précédemment. Cependant, il n’est pas nécessaire de restreindre au minimum son alimentation. L’important est de veiller au nombre de calories qu’il assimile. Pour garder l’équilibre entre ses besoins calorifiques, nutritionnels et sa ration alimentaire, vous pouvez suivre ces quelques conseils.

Nourrissez votre chat avec des croquettes spéciales pour chat castré

Elles sont spécialement formulées pour que votre matou puisse manger à son aise sans pour autant grossir. En effet, ces variétés de croquettes ont un niveau calorique adapté. Sachez aussi qu’il existe plusieurs types de croquettes spéciales. Choisissez celle qui répond le plus aux besoins nutritionnels de votre chat. Par exemple:

  • Des croquettes allégées en graisse
  • Des croquettes riches en fibres (idéales pour l’amélioration du transit intestinal)
  • Des croquettes riches en protéines de qualité (favorise l’augmentation de la masse musculaire au lieu de la graisse)

Le mieux donc est de consulter un vétérinaire pour savoir quels sont les vrais besoins nutritionnels de votre chat. Puis, le nourrir en fonction de ce dernier.

Stimulez les besoins mentaux et comportementaux de votre chat

L’idée est de lui faire perdre des calories en jouant avec différentes sortes de jeux. Plus pratiquement, l’amuser de temps en temps, même pendant qu’il mange. Pour réaliser cela, vous pouvez par exemple utiliser ces différents « jouets distributeurs de croquettes »:

  • Puzzles alimentaires
  • Tunnel d’alimentation stationnaire
  • Fausse souris remplie de croquettes
  • Des gamelles ludiques

Ces derniers sont disponibles chez les vendeurs d’articles animaux, mais peuvent aussi être fabriqués par soi-même. Ces jouets distributeurs de croquettes sont de vrais casse-tête pour nos chats. L’utilisation de ces inventions lui permet de dépenser son énergie, mais aussi de satisfaire ses besoins de grand chasseur.

La ration alimentaire non-équilibrée: source de problèmes de santé du chat stérilisé

La stérilisation finie, vous pensez sûrement que votre chat est plus protégé que jamais des maladies mortelles. Cependant, sachez que les chats castrés sont souvent victimes des maladies liées à l’obésité. En effet, le stockage de graisses dans les organes du chat entraîne plusieurs maladies graves. A citer:

  • Le diabète sucré félin: une maladie qui touche généralement les chats d’âge moyen et avancé, et qui atteint les 80% des chats obèses.
  • L’infection urinaire et le calcul urinaire: à cause de leur surpoids, ils bougent moins, et donc vont moins dans leur litière pour uriner. Or, le fait qu’ils se retiennent favorise le risque d’infection urinaire.
  • Des problèmes dentaires: notamment les tartres et les inflammations de la gencive.

En tout, surveiller la nutrition de son chat stérilisé devrait être primordial pour son maître. Évitez surtout qu’il devienne obèse, car cela réduit grandement son espérance de vie.

 

Vous aimerez aussi