Un taxi conventionné, qu’est-ce que c’est ?

Partager

Lorsque l’on parle de taxi conventionné, on fait référence à un véhicule agréé par la CPAM ou la Caisse Primaire d’Assurance-maladie. Le véhicule en question est destiné à assurer le transport d’une certaine catégorie de personnes sous certaines conditions.

Où peut-on trouver un taxi conventionné ?

Si l’on se réfère à son apparence, le taxi conventionné ne diffère pas du taxi classique. Le seul moyen d’identification que l’on peut utiliser est la présence de cet autocollant bleu qui est normalement collé sur la vitre arrière latérale de la voiture. Cependant, étant donné qu’aucune assistance médicale ne se trouve à bord, ce véhicule se distingue de l’ambulance.

Pour faire appel à eux, il suffit de contacter une agence de transports privés ou de contacter directement la CPAM afin d’obtenir une liste des taxis collaborateurs de la caisse dans une zone déterminée. Besoin d’un taxi conventionné d’urgence ? Pourquoi ne pas opter pour ce taxi conventionné à Annet sur Marne ?

Qui sont les bénéficiaires des taxis conventionnés ?

D’une manière générale, on peut avoir accès aux taxis conventionnés lorsque l’on est affilié à une assurance maladie et que l’on a besoin d’effectuer un déplacement pour des raisons de santé. Ces transports sont donc réservés aux personnes qui :

  • Ont reçu une prescription assise par le médecin
  • Doivent se déplacer pour des traitements médicaux d’une certaine durée
  • Doivent entrer dans une clinique, et ce quel que soit la durée
  • Doit effectuer des traitements médicaux liés à un accident de travail
  • Sont enceintes ou qui ont en leur possession un nouveau-né de moins de 30 jours, qui se déplacent en vue d’une administration à l’hôpital
  • Répondent à une convocation de contrôle d’un médecin expert ou du service médical de l’assurance maladie

Les documents dont il faut se munir pour bénéficier des prestations des taxis conventionnés

Afin de pouvoir confirmer si oui ou non une personne est éligible aux prestations d’un taxi conventionné, le chauffeur doit procéder à la vérification de certaines pièces justificatives. Il y a notamment l’attestation de la sécurité sociale et le bon de transport établi par le médecin. L’attestation de la sécurité sociale doit dater d’au moins 6 mois et doit parfois être accompagnée d’une carte vitale. En ce qui concerne le bon de transport, la date et la durée de la thérapie à suivre doivent y être inscrites, ainsi que le nombre et une description précise de tous les trajets à effectuer.

Le remboursement des transports conventionnés

Lorsqu’un taxi conventionné fait une course, deux possibilités peuvent se présenter.

Dans le premier cas, le client ne paye absolument rien et c’est le taxi qui est remboursé directement par la CPAM. Généralement, ce type de course est réservé aux personnes qui sont 100 % remboursées. Dans le deuxième cas, le client paye, mais demande un remboursement auprès de la CPAM. Dans ce cas-ci, le remboursement est uniquement pris en charge à 65 %.

 

Share

Auteur

Expatriée au Maroc, passionnée par la famille, je souhaite partager avec vous mes connaissances, mais aussi apprendre des vôtres. Dans ce blog, vous trouverez tout ce que vous aimez : beauté, culture, , déco, cuisine, mode....