Comment fonctionnent les taxis conventionnés ?

Partager

Lorsque vous êtes dans l’incapacité de prendre le volant à cause de certaines raisons médicales, vous avez la possibilité de faire appel à un taxi conventionné. Cela implique vous vous aurez droit à un remboursement venant de la sécurité sociale. Vous voulez en connaitre un peu plus sur le fonctionnement de ce système ? Suivez cet article.

Un taxi conventionné CPAM, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom peut l’indiquer, un taxi conventionné CPAM ou un taxi conventionné est un véhicule que la Caisse Primaire d’Assurance Maladie conventionne. Plus connus du grand monde sous le nom de VSL, taxi VSL, etc., ces véhicules servent de transport médical en aller et retour, depuis le domicile du malade, de son lieu de travail, etc. vers un établissement médical, en vue de se faire soigner. Bien évidemment, afin de se faire effectivement rembourser, le malade devra réellement être incapable de prendre le volant.

Les obligations d’un taxi conventionné par la CPAM

Lorsqu’un taxi est conventionné par la CPAM, il devra proposer quelques garanties aux personnes transportées. D’abord, il est important qu’il y ait une confidentialité totale entre le taxi et le malade, surtout en ce qui concerne l’identité, le déplacement et la pathologie dont le malade est atteint. Aussi, le taxi en question devra adopter une conduite prudente et parfaitement adaptée au transport VSL. Il faudra également que l’hygiène et la tranquillité soient respectées dans le taxi VSL, au risque de porter atteinte au malade. En outre, il est important que le taxi soit adapté à tous types de passagers, peu importa leur âge et leur condition (exemple : sur fauteuils roulants).

Vous l’aurez compris, en faisant appel à un taxi conventionné, votre transport vers un lieu médical se fera en toute tranquillité. Donc, n’hésitez plus à faire appel à ce genre de service, il vous sera totalement remboursé. Si vous êtes du côté d’Andrezel, découvrez ce Taxi conventionné à Andrezel avec un service impeccable.

Les conditions pour bénéficier de la prise en charge

Afin de pouvoir bénéficier de la prise en charge, il faudra d’abord voir avec votre médecin traitant qui saura effectuer toutes les démarches nécessaires. En tout cas, d’une manière générale, tout le monde peut bénéficier de ce service d’aide et de remboursement, mais sous quelques conditions.

Les personnes qui veulent bénéficier de la prise en charge sont des personnes qui se rendent ou qui sortent de l’hôpital ou de la clinique. Elles peuvent également avoir à se déplacer pour effectuer des soins médicaux qui peuvent durer assez longtemps : la réalisation d’une chimiothérapie ou d’une dialyse. Ces personnes peuvent aussi bénéficier de la prise en charge si elles doivent faire un déplacement de plus de 150 km ou doivent effectuer de multiples trajets courts pour effectuer des traitements médicaux. Sinon, ces personnes sont également prises en charges si elles doivent effectuer un contrôle suite à la recommandation d’un service médical de l’Assurance Maladie.

 

Share

Auteur

Expatriée au Maroc, passionnée par la famille, je souhaite partager avec vous mes connaissances, mais aussi apprendre des vôtres. Dans ce blog, vous trouverez tout ce que vous aimez : beauté, culture, , déco, cuisine, mode....