Quels sont les dangers du collagène marin ?

Partager

Ce type de collagène est surtout trouvé dans les poissons, les coquilles d’œufs et les bovins. Ce nutriment est conçu à partir des matières premières naturelles qui sont riches en collagène élaboré par extraction et hydrogénation. Une fois qu’il est fragmenté, il devient comme une sorte de protéine assimilable par l’organisme. Mais pourquoi choisir le collagène marin parmi les différentes sortes de collagènes qui existent ? D’abord, il est bon pour l’entretien de la peau, c’est-à-dire qu’il prévient les rides. Grâce à l’abondance de protéines dans sa constitution, il remet en bon état la densité de la peau et assure une bonne hydratation. Mais, il existe d’autres collagènes qui sont visibles dans notre organisme.

Qu’est-ce que le collagène ?

C’est l’une des protéines les plus présentes dans notre organisme. Il assure l’élasticité de la peau et joue un rôle important pour les muscles, les os et les ligaments. Il faut savoir qu’il contribue aussi à la bonne coagulation du sang, cicatrise facilement les blessures et protège le système nerveux. Le collagène diminue de ses forces au fil du temps, c’est pour cela qu’en vieillissant, les rides apparaissent et les articulations aussi s’affaiblissent.

Quels sont les différents types de collagène ?

Il y a plusieurs types de collagène dans l’organisme humain. Les plus courants sont les collagènes de types 1, 2, 3, 5 et 10. D’après les recherches, ceux de type 1 et sont plus présent dans la peau alors que les autres de type 2 se trouvent dans les articulations et les cartilages. Quels sont ainsi les fonctionnalités de chacun de ses types de collagène ?  Le collagène de type 1 est le plus abondant dans le corps humain, on le trouve dans la peau, les os et même dans les parois des vaisseaux sanguins. Le collagène de type 2 favorise le bien-être des articulations et se trouve principalement dans le cartilage. Le collagène de type 3 est le plus présent dans le corps après celui du type 1. Il assure la bonne structuration des muscles ainsi que les vaisseaux sanguins. Le collagène de type 5 se trouve dans les cheveux et aussi dans le tissu du placenta. Le collagène de type 10 assure la bonne santé des os.

Où trouve-t-on exactement le collagène ?

On le trouve généralement dans le poisson, la volaille, et dans le bouillon d’os. Ces aliments contiennent le plus le collagène. Les yeux, les écailles, la peau, ainsi que la tête sont les plus riches en collagène. Et oui, ce sont les parties qu’on n’a pas l’habitude de manger. Pourtant, ce sont les plus riches en cette matière protéinée.

Le collagène est très bénéfique pour l’organisme, surtout pour garder une peau saine. Si vous voulez en consommer venant directement de la nature, sans autre additif, mangez régulièrement du poisson. Vous pouvez également opter pour le bouillon d’os. Il suffit de savoir assaisonner correctement pour éviter que le goût fade et parfois amer ne vous dérange.

Les bienfaits du collagène sur le corps

Puisque le collagène est une protéine, il ne peut qu’être bénéfique pour la santé du corps, allant de l’articulation au bien-être de la peau. Il favorise l’élasticité de la peau et lutte contre les rides. Il cicatrise facilement les plaies et soulage l’arthrite. Si vous voulez gagner des muscles, consommer des aliments riches en protéines pour améliorer la masse musculaire et avoir des articulations saines.  Il assure aussi la santé osseuse, soigne les ongles et les cheveux abimés. Consommer un complément alimentaire à base de collagène diminue de 13 % les rides en seulement deux semaines. En d’autres termes, il est nécessaire de consommer des collagènes pour remplacer ceux qui sont déjà en train de faiblir au fil des années.

Les dangers et effets secondaires du collagène

Prendre un complément à base de collagène ne présente aucun danger pour la santé, sauf si la personne est allergique à l’un des composants. On parle notamment des personnes qui sont allergiques au poisson, œufs ou les crustacés. Dans ce cas, il pourrait provoquer une réaction allergique chez la personne en question. Dans d’autre cas, après l’avoir digéré, les acides gastriques de l’organisme le décompose et dégage des gaz dans le ventre, ce qui pourrait provoquer des ballonnements. Pensez à consommer un collagène de qualité et assurez qu’il soit 100 % naturel et sans autre additif inutile, même s’il pourrait couter cher, car cela pourrait nuire à votre santé.

En général, le collagène ne présente aucunement un danger, au contraire, il n’apporte que du bien au corps, allant de l’organisme jusqu’à la peau. Le collagène marin n’est surtout pas conseillé pour les personnes qui ont une réaction allergique au poisson ou au crustacé puisqu’il est conçu à partir de ces derniers. Les autres collagènes obtenus à partir des bouillons d’os sont conseillés pour les personnes allergiques au collagène marin.

Nelly Bourget

Expatriée au Maroc, passionnée par la famille, je souhaite partager avec vous mes connaissances, mais aussi apprendre des vôtres. Dans ce blog, vous trouverez tout ce que vous aimez : beauté, culture, , déco, cuisine, mode....

Articles recommandés