Accueil Actualité Conseils pour débuter en escalade de bloc indoor

Conseils pour débuter en escalade de bloc indoor

par Desfois Michel
0 commentaire
Conseils pour débuter en escalade de bloc indoor
Partager

Bientôt, vous allez faire votre première séance d’escalade de bloc indoor. Mais, vous souhaiteriez tout de même que ce baptême de feu s’effectue le plus aisément possible.

Voici quelques conseils judicieux pour des débuts réussis en escalade de bloc indoor.

Si tel est votre vœu, vous êtes au bon endroit.

Le matériel pour débuter l’escalade

La pratique de l’Escalade de bloc à Paris est simple. Vous n’avez quasiment pas besoin d’équipement spécifique pour le faire. Contrairement à l’escalade extérieure, ici, vous n’avez besoin ni de casque ni de cordes encore moins de harnais.

De même, pour pratiquer l’escalade indoor, vous n’avez pas besoin de tenue particulière. Toutefois, il est recommandé de porter :

  • Des chaussons d’escalade : Elles peuvent être louées pour quelques euros à l’accueil de votre salle et à votre pointure. Elles offrent une meilleure sensation sur la prise. Les chaussons sont pour l’escaladeur de bloc, ce que la ballerine est pour la danseuse.
  • Pour le bas de la tenue : un legging, un jogging, un short de sport ou un pantalon souple pourrait faire l’affaire ;
  • Pour le haut de la tenue : optez pour un tee-shirt moulant.
Le matériel pour débuter l’escalade

Le matériel pour débuter l’escalade

Ces suggestions sur la tenue ne sont pas obligatoires. Du reste, avec une tenue souple et confortable, vous pouvez pratiquer votre escalade de bloc indoor.

Dans cette discipline sportive, le principe est de venir tel qu’on est.

Enfin, pour les sportifs à un niveau avancé, la magnésie, la poudre sont conseillées pour faciliter les mains aux prises.

Ces différents produits sont disponibles à l’accueil de votre salle en cas de besoin. Rappelons-le, ils ne sont guère nécessaires pour les débutants.

L’échauffement pour l’escalade de bloc

Dans toutes les disciplines sportives, il faut faire nécessairement un minimum d’échauffement avant de vous lancer. L’escalade de bloc indoor n’échappe guère à cette règle.

Voici quelques consignes à suivre pour vous échauffer convenablement :

  • Faites des moulinets avec vos mains, bras, doigts, poignets, hanches et épaules ;
  • Échauffez-vous les genoux, les pieds et les chevilles ;
  • Servez-vous des blocs faciles (blocs en couleur jaune) encore appelés blocs d’échauffement, pour faire lever votre corps en température, chauffer les muscles et se mettre à l’abri des risques de déchirures.

Après l’échauffement, il faut prendre ces marques sur le tapis.

La prise de marque sur le tapis

Les gros tapis de réception se trouvant au pied du mur d’escalade de blocs sont mous. Elles n’offrent donc pas la même stabilité que sur le sol ferme. Vous devez donc vous exercer pour vous y habituer.

Pour habituer votre corps et votre cerveau à ce sol nouveau, il faut monter sur les prises les moins élevées et sautez sur le tapis. Il faut refaire ce geste à plusieurs reprises pour une adaptation complète.

La grimpe proprement dite

Pour grimper, tout se joue avec les jambes et non les bras. On pousse sur les jambes et les pieds font grimper avant les bras. Chez les débutants, les bras aident à maintenir l’équilibre et à s’orienter sur la bonne voie.

Prenez l’habitude de grimper sur la pointe de vos pieds afin de vous donner plus de possibilités dans les positions de vos pieds. N’écrasez surtout pas la prise avec vos pieds, si vous le faites, vous annihilez plusieurs possibilités de déplacement dans votre escalade.

Avec une bonne pratique dans ce sport, vous comprendrez que le pied a une anatomie subtile et pour en exploiter tout le potentiel lors de la grimpe, il convient de l’utiliser convenablement. Le plus important dans cette discipline est de gérer son effort. Il faut pousser sur les jambes régulièrement pour relaxer les muscles et dissiper l’acide lactique qui les rend durs et inopérants.

Enfin, il est nécessaire de trouver le bon équilibre et la bonne posture du corps au cours de l’escalade. À ce propos, les conseils ci-après vous seront très utiles :

  • Regardez toujours l’angle des prises en fonction du tracé du bloc dans son ensemble afin que votre corps ne soit jamais en difficulté ;
  • Restez toujours sur 3 points d’appui (1 bras, 2 jambes ; ou inversement) pour se garantir un maximum de stabilité ;
  • Recherchez constamment l’équilibre en usant de ses muscles, mais aussi du poids de son corps et tirez parti des effets naturels du contrepoids pour économiser vos forces.

Le but de toutes ces recommandations est de vous aider à trouver la position juste, jouer sur les effets de balancier pour réussir le bloc en économisant son énergie.

En définitive, l’escalade de bloc est un sport assez simple et passionnant. Les conseils donnés ci-dessus, vous permettront d’avoir des débuts faciles et aisément de progresser dans cette discipline.

Vous aimerez aussi