Accueil Vie pratique QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

par Desfois Michel
0 commentaire
L'OSTÉOPATHIE
Partager

L’ostéopathie est un système établi de soins de santé qui repose sur le contact manuel pour évaluer, diagnostiquer et traiter la personne.

Il s’agit d’une thérapie manuelle, complémentaire de la médecine classique, centrée sur la santé de la personne plutôt que sur la maladie; elle utilise une approche causale plutôt que symptomatique (en effet, la cause de la douleur est souvent située loin de la zone douloureuse), en recherchant les altérations fonctionnelles du corps qui conduisent à la manifestation de signes et de symptômes qui peuvent ensuite se traduire par des douleurs de différentes natures.

L’ostéopathie, ou médecine ostéopathique, est née à la fin du XIXe siècle aux États-Unis et s’est répandue au début du XXe siècle en Europe, notamment en France et en Angleterre, où elle est depuis longtemps une médecine établie.

Le terme « ostéopathie » a été inventé par son fondateur, le chirurgien américain Dr Andrew Taylor Still, qui, à la fin du XIXe siècle, a découvert la relation entre l’équilibre fonctionnel de toutes les structures du corps et la santé.

LES PRINCIPES DE L’OSTÉOPATHIE

L’innovation de Still s’incarne dans les principes fondamentaux que l’ostéopathie utilise encore aujourd’hui :

  • L’être humain est une unité dynamique de fonctions, dont l’état de santé est déterminé par le corps, l’âme et l’esprit.
  • Le corps possède des mécanismes d’autorégulation et d’autoguérison.
  • La structure et la fonction sont mutuellement liées.
  • La thérapie rationnelle repose sur l’application de ces trois principes.

L’UNITÉ DU CORPS

L’être humain est un système complexe capable de générer des adaptations, son état de santé peut être influencé par les relations avec l’environnement (naturel ou socioculturel), les facteurs génétiques, épigénétiques et les facteurs psychologiques.

L’individu est considéré dans sa totalité comme un système composé de muscles, de structures squelettiques et d’organes internes qui trouvent leur connexion dans les centres nerveux de la colonne vertébrale.

Chaque élément constitutif de la personne (y compris le psychisme) et de l’environnement dans lequel elle vit est lié aux autres, et le bon fonctionnement de chacun assure celui de l’ensemble de la structure: d’où le bien-être et la santé.

RELATION ENTRE LA STRUCTURE ET LA FONCTION

Le Dr Still a conclu que l’ostéopathie pouvait se résumer en une seule phrase : 

« La structure gouverne la fonction ».

La perfection de chaque fonction est liée à la perfection de la structure de soutien; si cet équilibre est altéré, nous sommes confrontés à une dysfonction ostéopathique, caractérisée par une zone du corps dans laquelle la mobilité correcte a été perdue.

L’organisme va réagir à ce déséquilibre en créant des zones de compensation et des adaptations corporelles qui ne sont pas favorables au bien-être général de l’organisme.

Le principe de l’ostéopathie, c’est la relation entre la structure et la fonction

AUTORÉGULATION

En ostéopathie, ce n’est pas le thérapeute qui guérit, mais le rôle du thérapeute est d’éliminer les « obstacles » dans les voies de communication du corps afin de permettre au corps, en utilisant ses propres phénomènes d’autorégulation, de parvenir à la guérison.

L’ostéopathie vise à rétablir l’harmonie de la structure squelettique de soutien afin de permettre au corps de trouver son propre équilibre et son bien-être.

J’espère que cet article a su vous faire comprendre les principes fondamentaux de l’ostéopathie. Si vous avez envie de connaître plus encore les nombreux bienfaits que cette thérapie peut vous apporter, je vous invite à venir consulter notre site internet.  https://couteau-suisse-des-soins.com

Vous aimerez aussi