Accueil Actualité blépharoplastie : tout savoir

blépharoplastie : tout savoir

par Nelly Bourget
0 commentaire
Partager

Lorsque la zone des yeux présente un affaissement, des rides et un gonflement dus à la fois à l’âge avancé et au mode de vie, vous pouvez ressentir une sensation d’inconfort.

Surtout en cette période où l’utilisation des masques a concentré l’attention sur les yeux !

Pour y remédier, la chirurgie esthétique vient à la rescousse avec le traitement par blépharoplastie.

Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

La blépharoplastie est une opération visant à retirer l’excès de peau et les éventuelles hernies graisseuses (les « poches ») dans la région des paupières.

Les poches des paupières, les rides, l’excès de peau et les autres imperfections du contour des yeux sont dus à une diminution de l’élasticité de la peau. Des facteurs tels que la prédisposition génétique et un mode de vie malsain peuvent accélérer le processus de leur apparition.

La blépharoplastie peut être réalisée sur les paupières inférieures et supérieures, soit individuellement, soit sur les deux (blépharoplastie complète).

Parfois, la blépharoplastie peut être associée à une opération supplémentaire appelée canthoplastie pour relever l’angle latéral de l’œil.

Le résultat garanti est une apparence rajeunie, nettement plus fraîche, qui a une influence forte et positive sur votre image.

Les différents types de blépharoplastie

En fonction de la paupière que vous choisissez de rajeunir, nous parlons de

Blépharoplastie supérieure

Blépharoplastie inférieure

La blépharoplastie supérieure permet de réduire optiquement l’âge du patient.

Le fait d’avoir un excès de peau sur la partie supérieure de l’œil (ptose) ou une portion de tissu adipeux, alourdit les yeux, limite la fonction visuelle et, dans le cas des patientes, réduit la portion de peau et rend plus difficile l’application du maquillage.

La blépharoplastie inférieure, quant à elle, permet non seulement de réduire l’âge perçu, mais aussi de corriger le gonflement de la paupière inférieure qui est responsable du phénomène des cernes.

Lorsque le patient décide de subir une blépharoplastie complète (supérieure et inférieure), le rajeunissement est assuré, car une zone de peau à l’aspect tonique et sain est restaurée.

Pour corriger d’éventuelles rides autour des yeux, le Botox, les produits de comblement et les traitements au laser peuvent être d’un grand secours.

Pour qui la blépharoplastie est-elle recommandée ?

La blépharoplastie est recommandée pour les patients présentant les caractéristiques suivantes :

  •     Les poches des yeux, en cas de dépôts graisseux
  •     Les yeux tombants, qui donnent un air fatigué et triste.
  •     Excès de peau sur la paupière supérieure
  •     Cernes et dépression cutanée périorbitaire
  •     Gonflement des paupières, qui provoque des troubles désagréables tels que rougeurs, larmoiements et rétrécissement du champ de vision.

En quoi consiste une blépharoplastie ?

La blépharoplastie est généralement réalisée sous anesthésie locale (la sédation ou l’anesthésie générale ne sont que rarement utilisées).

Dans le cas de la paupière supérieure, l’incision est pratiquée au niveau du pli de l’œil et se prolonge le long de la peau de la paupière, de sorte qu’elle n’est pas visible lorsque l’œil est ouvert.

Dans le cas d’une blépharoplastie de la paupière inférieure, l’incision est faite sous le rebord ciliaire et est également invisible.

Le chirurgien sépare les tissus adipeux et musculaires de la peau, enlève les parties en excès, repositionne la graisse qui a glissé vers l’avant et suture.

 

L’intervention dure entre trente minutes et deux heures, selon le type de blépharoplastie choisi et la complexité de l’opération.

 

Le patient peut sortir le jour même si l’opération est réalisée sous anesthésie locale, sinon quelques jours après la blépharoplastie.

Vous aimerez aussi