Publié le samedi 22 décembre 2012 à 00:12

L'expo du mois d'avril: "Les Enfants du paradis" : une immersion au cœur du film

Les Enfants du paradis, le chef-d’œuvre du cinéma français réalisé par Marcel Carné est actuellement mis à l’honneur grâce à une exposition très complète à la Cinémathèque française jusqu'au 27 janvier 2013.

Une équipe de création et un casting de rêve pour l’un des films français les plus marquants de l’histoire du cinéma, Les Enfants du paradis est un film d’amour et de théâtre sur fond de Paris et son boulevard du crime en 1828.

Découpée comme un générique de film l’exposition est construite en plusieurs étapes. Une partie s’attache par exemple à présenter les comédiens ainsi que leurs costumes (sont présentés de nombreux croquis, photos ainsi que costumes originaux). Un autre espace présente la musique du film grâce à de nombreuses partitions, extraits sonores et même l’orgue de barbarie utilisé dans le long métrage.

Le travail de documentation est très fouillé, et au-delà du film on est plongé dans une étape historique importante de l’histoire de France et de l’Europe, la seconde guerre mondiale. Le film est en effet tourné sous le régime de Vichy, ce qui n’est pas sans causer certains problèmes durant le tournage qui s’étalera sur 2 ans et sera interrompu à de nombreuses reprises. Beaucoup de documents présentés ici en attestent : lettres de la production, notes de dépassement… La partie qui s’attache à la production présente le contrat original d’Arletty, dont le cachet dépasse de 25 fois celui de Maria Casarès, grande actrice de théâtre, qui fait ici ses débuts cinématographiques.

Un autre espace est dédié à la promotion du film : affiches, photos, programmes en tout genre… Le film, dans les salles obscures en 1945, est immédiatement un immense succès, et Jacques Prévert se voit même nommé à l’Oscar du meilleur scenario original.

L’intégralité du parcours est ponctué de projections des passages les plus mythiques du film et de reportages qui illustrent chaque étape de la production.

Cette exposition est une belle réussite, véritable immersion au cœur du cinéma français et d’une période historique marquante, c’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’une des plus belles pages de notre cinéma.

Restauré en 2011 le film est disponible en DVD et Blu-ray depuis fin octobre.

Pour en savoir plus sur l'exposition, visitez le site de la Cinémathèque française !

Johanna DI VITA
Cet article a été lu à 716 reprises.

Réagir à l'article :