Comment devenir chauffeur de taxi

Est-ce que vous regardez par la fenêtre en souhaitant ne pas être coincé derrière un écran d’ordinateur? Ou rêvez-vous d’avoir des horaires plus flexibles pour pouvoir vous adonner à un nouveau passe-temps ou pouvoir accompagner les enfants à l’école ? Environ 70% de personnes disent ne pas être heureux dans leurs emplois. Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle carrière, devenir chauffeur de taxi pourrait bien vous convenir. Les conducteurs peuvent gagner jusqu’à 4000 € et avoir le luxe de choisir leurs heures en fonction de leur style de vie. Alors, comment pouvez-vous rejoindre leurs rangs dans la station de taxis? Obtenez des informations sur tout ce que vous devez savoir avant de prendre la route avec notre guide essentiel pour devenir un chauffeur de taxi conventionné couronné de succès.
Tout d’abord ce métier offre beaucoup plus qu’un salaire, et comme tout travail. Le métier de chauffeur de taxi a ses avatanges et ses inconvenients. 

Avantages

  • Vous êtes votre propre patron
  • Les tarifs sont fixés par votre conseil local
  • Vous pouvez travailler à votre guise
  • Il existe des applications de taxi pour vous aider à obtenir encore plus de clients, par exemple si vous vous vous retrouvez à Chelles, il sera facile de reserver un taxi conventionné à Chelles à travers internet.

Inconvenients

  • Vous pouvez perdre du temps sur la route ou dans un rang à attendre les clients
  • Vous aurez besoin d’être organisé car vous allez tout gérer, de l’argent à l’achat de votre assurance vous-même.

Permis de conduire

Avant de demander un permis de chauffeur de taxi, vous devez être titulaire d’un permis de conduire complet de catégorie B (voiture) et vous devez également présenter une attestation d’activité sur les deux dernière année afin de devenir chauffeur de taxi conventionné

Bonne réputation

La loi exige que tous les chauffeurs de taxi soient des personnes aptes à détenir un permis. Avoir un casier judiciaire vous empêchera nécessairement de détenir un permis de chauffeur de taxi, si vous avez été condamné pour une infraction grave, vous ne pourrez peut-être pas détenir un permis tant que trois ans au moins se sont écoulés depuis la date de la déclaration de culpabilité ou en cas de peine privative de liberté, remise en liberté.

Chaque condamnation est considérée individuellement, en tenant compte de la peine infligée et de tout facteur atténuant. Quelques exemples de condamnations graves concernent des infractions liées à la drogue, aux armes à feu ou à des explosifs, au cambriolage, à la fraude, à des infractions sexuelles ou à toute infraction comportant des violences telles que blessures, agressions, voies de fait simples, menaces de mort ou de harcèlement.

Santé

Lorsque vous postulez, vous devez fournir des détails sur tout problème de santé susceptible d’affecter votre forme physique en tant que chauffeur de taxi. Tous les candidats pour la première fois et les plus de 45 ans doivent obligatoirement remplir un formulaire médical par leur médecin généraliste.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *