Accueil > Musique > Artistes > Jean Jacques Goldman > Actualites > "Génération Goldman" : des reprises en demi-teinte
Publié le mercredi 05 décembre 2012 à 16:34

"Génération Goldman" : des reprises en demi-teinte

On ne présente plus Jean Jacques Goldman tant sa musique a marqué toute une génération par une série de tubes en puissance. Inactif sur le devant de la scène depuis près de dix ans hormis pour le spectacle annuel des Enfoirés, il est indéniable que ses fans de la première heure attendent et espèrent un retour. Pour l’heure, aucune information n’est sortie concernant un come back. Pourtant vu le succès de l’album hommage qu’a réalisé son fils, on peut parier qu’il doit y réfléchir sérieusement.

J’ai écouté l’album hommage à Jean Jacques Goldman avec beaucoup de craintes en me disant « encore un énième album de reprises ». Au final, le résultat est plutôt bon dans l’ensemble même si certaines reprises sont totalement décevantes.

Ecoutez dès maintenant "Envole-moi"!

On commence par le lead single "Envole-moi" interprété par le duo M. Pokora et Tal. C’est une bonne mise en bouche pour ouvrir cet album qui met en forme pour le reste. Energie, puissance, punch tout y est… On poursuit avec une super reprise signée Leslie et Yvrise sur "Je te donne". On retrouve la guitare et la batterie qui ont fait le succès rock de ce tube. C’est top. Vient ensuite "Famille" qui est la collégiale de l’album. Là aussi le bon son est au rendez-vous. Puis c’est au tour de Shy’m de se lancer en solo sur "Veiller tard". On connaît tous les capacités vocales de Shy’m sur ses albums et en live. Même si ce n’est pas la chanson que j’écouterai tous les jours, elle se laisse écouter.

Sur "Quand tu danses", j’ai eu beaucoup plus de mal. On connait tous l’univers de Corneille. Mélangez sa voix et ses sons sur du Goldman et vous obtiendrez sa reprise. Ce n’est  franchement pas bon. Elle aurait pu être largement mieux. Le nouvel arrangement n’est pas réussi. On poursuit avec ce qui ne m’a pas emballé : "Là-bas". Baptiste Giabiconi et Marie-Mai ont tenté de s’attaquer à une des plus belles chansons du répertoire du père des Enfoirés. Ils ont tenté, oui, et ils auraient mieux fait de s’abstenir. Pour ce qui est de la déception, Christophe Willem aurait mieux fait de passer son chemin et continuer à marcher seul. Sa reprise de "Je marche seul" sur un arrangement eurodance est consternant et vide. Pas d’arrangement électro sur "On ira" mais les voix de Florent Mothe et Judith ne s’accordent pas tellement. Je n’ai pas cru en ce qu’ils chantaient.

Découvrez dès maintenant la collégiale de l’album :

Alors que l’album avait perdu de la valeur sur quelques titres, il remonte la pente avec la surprise niveau reprise. Amandine Bourgeois et Emmanuel Moire chantent "Au bout de mes rêves". L’arrangement plus moderne apporté donne un nouveau souffle à la chanson qui ne vieillit pas. L’interprétation est parfaite. Bravo. Toujours au rayon des bonnes reprises, c’est un trio composé de Baptiste Giabiconi (oui encore), Merwan Rim et Amaury Vassili qui chantent "Il suffira d’un signe". Personnellement c’est ma chanson préférée de Goldman. Le résultat m’a convaincu par son énergie même si la voix du mannequin chanteur est... ce qu'elle est. Amel Bent a aussi participé au projet. Elle y interprète "Comme toi". La reprise est magique de par son émotion inégalable. Ce sont ces types de chanson piano/voix qui lui collent à la voix. Je ne me suis pas lassé de réécouter le titre. Le duo entre Christophe Willem et Zaho m’a redonné le sourire sur "Il y a". Ce duo est sûrement le meilleur de l’album tant les voix vont ensemble. On termine cette écoute par "Let’s talk about love" interprété par Irma et Zaz. Que ce soit en anglais ou en français le titre est efficace et on ressentirait presque de la nostalgie.

Alors pour terminer cette critique, je dirai simplement que l’album est à moitié réussi. Je ne retiendrai que le meilleur tellement il est bon. Alors si vous êtes fans inconditionnel de Jean Jacques Goldman soyez indulgent pour les autres laissez vous embarquer.

Ecoutez cet album en ligne via notre partenaire Deezer :

Pour en savoir plus sur le projet, visitez la page Facebook officielle !

Yoann ROMAN
Cet article a été lu à 12970 reprises.

Réagir à l'article :

 

Seb a écrit
le 04/04/2013 à 16:26
C'est quoi ces reprises affligeantes ? Comment Goldman a pu autoriser une daube pareille ?
Romano a écrit
le 08/02/2013 à 11:52
Juste un mot à dire :MARRE. Oui, j'en ai marre de voir toutes les semaines, voir tout les jours maintenant, les M Pokora, Tal, Amel Bent, Shy'm etc etre invité sur tout les plateaux tv, pas une émission y échappe, c'est lourd. Les 3/4 qui chantent sur cet album n'etait meme plus connu, et beaucoup s'en servent pour relancer leur pseudo carriere qui va durer 1 an à peine. Du Goldman, chanté par cet immense artiste je dis oui, mais le reste, franchement, arretez de massacrer ses chansons et sortez vos propres musiques.
Invité a écrit
le 13/12/2012 à 07:38
oh, rien à propos de Zaz, j'adore "Pas l'indifférence", sa voix colle super bien au titre, le meilleur de l'album pour moi.pour le reste suis assez ok avec l'article.
RV a écrit
le 12/12/2012 à 23:26
même constat pour moi : du très bon et du très plat, parfois sur les mêmes titres que toi, parfois pas : http://www.rvpopmusic-reviews.blogspot.fr/2012/11/generation-goldman-tout-le-monde-chante.html si vous voulez lire un autre avis titre par titre ;)
belfort90 a écrit
le 09/12/2012 à 23:09
JJG restera toujours le même et c'est désolant que d'autres artistes (dureront'ils ceux la dans le temps ?)se serve de son nom pour vendre mieux leur futurs albums en chantant sur des reprise du Boss ? a voir.....et a écouter Personnelement mon choix est fait !
cellyne a écrit
le 08/12/2012 à 10:28
j'adore JJ Goldman, facile de reprendre de belles chansons. Et bien vu juste avant les fêtes... Je ne comprend pas bien pourquoi cela a été accepté?? Mais il faut avouer que ça va marcher Le pire c'est que les jeunes trouveront nul les originaux...
maddy a écrit
le 07/12/2012 à 22:28
Thierry Amiel qui a chanté des chansons de J J Goldmann dont "Il suffira d'un signe" et "Envole moi" avec brio, avait sa place sur cet album.
Invité a écrit
le 07/12/2012 à 17:07
j'ai acheter l'album je le trouve vraiment très bien je le conseil vraiment.. Mais rien ne vaut le maitre absolu Mr Jean-Jacques GOLDMAN
Nicolas a écrit
le 07/12/2012 à 10:52
Il faut vraiment considérer cet album comme un moyen de faire connaitre les chansons du Maître ;) Le but serait que les nouveaux auditeurs s'orientent vers l'original pour découvrir les vraies chansons.
Dardiz a écrit
le 06/12/2012 à 18:08
Vous souhaitez entendre une vraie originalité sur les œuvres de JJG ? Http://www.confidentiel-tribute.com.
missbasket a écrit
le 06/12/2012 à 17:28
même si l'album ne vaux pas l'original je trouve que c'est une bonne idée pour faire connaitre JJG aux plus jeunes qui ne le connaissent pas forcément. Super Bravo
nat a écrit
le 06/12/2012 à 15:10
de la pure arnaque.. Aucun travail artistique juste un coup marketing avant Noël.. Comment son propre fils peut-il avoir produit une telle arnaque.. Deçu.
Invité a écrit
le 06/12/2012 à 13:59
SANS AUCUN INTÉRÊT POUR MOI...
Taïphong a écrit
le 06/12/2012 à 13:53
Sur il suffira d'un signe, ils sont 4!!! et vous avez oublié certainement le plus doué et prometteur des trois, Dumè, le futur Shérif de la comédie musicale Robin des Bois excusez du peu! Pour le reste, je ne me prononcerais pas, mais rien ne vaut l'original, et de loin!!!
BoB a écrit
le 05/12/2012 à 18:46
C'est juste un massacre pour tout personne qui apprécie JJG ! rien n'y est, ni le style, ni la voix, ni les envolées ... mais bon, quand c'est pour faire du pognon ....

Voir tous les commentaires laissés sur cet article