Publié le mercredi 12 décembre 2012 à 16:34

Dossier : les albums de Noël 2012 (2e partie)

Nous vous présentions la semaine dernière notre sélection 2012 des albums de Noël à portée internationale (voir la 1ère partie de notre dossier). Cette semaine c’est donc au marché francophone que nous allons nous intéresser. Un marché peu enclin à recevoir ces albums thématiques de chants traditionnels, à quelques exceptions près. Si l’année dernière a été prolifique, peu sont les chanteurs francophones à nous offrir leur version personnelle des classiques de fin d’année en 2012.

On ne l’attendait pas forcément dans ce registre là mais Claude Barzotti publie cette année son Claude Barzotti chante Noël. Enfin, il le publie à nouveau puisque cet album était déjà sorti en 1993. L’interprète du "Rital" s’est penché sur notre répertoire traditionnel francophone et nous propose sa réinterprétation de "Noël blanc", "Mon beau sapin" ou "Douce nuit". Un album composé également de titres originaux ("C’est pas Noël", "Dis-moi papa Noël"…). Réorchestrés, les titres de l’édition originale sont tout de même accompagnés de deux inédits. Un répertoire que le chanteur exploitera très bientôt sur scène au Canada, puisqu’il fait partie de la tournée Les stars chantent Noël où il sera entouré d’artistes locaux (Judith Bérard, Marie Denise Pelletier…). Une tournée des églises qui passera du 1er au 17 décembre par Montréal, Ottawa, Québec…

On continue notre tour d’horizon avec Isabelle Aubret et son album L’arche de Noël. La gagnante du concours Eurovision 1962 avec "Un premier amour" est sans doute plus connue à l’international où elle tourne depuis les années 70. Après avoir interprété les plus grands auteurs (Jacques Brel, Louis Aragon, Jean Ferrat…), la chanteuse de 74 ans propose le premier album de Noël de sa carrière. "L’enfant au tambour", "Ave Maria", "Minuit Chrétien"… sont les thèmes principaux choisis par Isabelle Aubret pour passer les fêtes. Malheureusement, et si on ne remet pas en cause l’interprétation de la chanteuse, le tout souffre d’une production très moyenne, à l’image de la pochette.

Il est néerlandais (mais d’origines françaises) et cartonne en France depuis 15 ans avec son violon et son orchestre. André Rieu n’en est pas à sa première célébration musicale de Noël puisqu’il a déjà succombé à la tentation plusieurs fois. Cette année, avec un disque sobrement intitulé Joyeux Noël !, André nous invite à passer les fêtes chez lui, en famille et avec son orchestre. Versions classiques et instrumentales des chants sacrés et populaires, le maestro a également composé "December Lights" tout spécialement pour cet opus où il reprend aussi "Petit papa Noël". Votre grand-mère va l’adorer !

Grand écart à présent et preuve qu’on peut renouveler le genre de façon ludique. L’année dernière Florent Marchet nous étonnait avec son Noël’s Songs, un album qui nous avait franchement emballé (voir notre critique). Plein de second degrés, on y retrouvait avec joie une nostalgie de Noël un peu moins évidente et laissant place à un florilège intelligent. Des grands classiques ("Vive le vent", "Douce nuit"…) on y retrouvait aussi des titres moins connus (reprises de Barbara, Piaf ou Jean-Louis Murat) mêlés à des compositions originales aux arrangements pop élégants et sophistiqués. Cette année Noël’s Songs ressort dans une édition livre-disque à destination du jeune public. Une histoire écrite par le jeune chanteur lui-même et illustrée par Roxane Lumeret, accompagnée bien sûr du CD original. Un must si vous êtes plutôt nouvelle chanson française et que les albums présentés plus haut ne vous ont pas convaincu. De plus, Florent Marchet sera en concert exceptionnel le 20 décembre à la Cité de la musique à Paris avec en invités Keren Ann, Gaëtan Roussel et Camille.

On termine cette sélection avec l’incontournable des incontournables, celui sans qui on ne passe pas un seul Noël depuis les années 40 : il s’agit bien sûr de Tino Rossi. Interprète éternel de "Petit Papa Noël" dont on nous ressort le single chaque année, Tino Rossi est un peu notre symbole national en ce qui concerne le chant de Noël. Ultra compilé et re-compilé, 2012 ne fait pas exception à la règle et c’est l’album La Belle nuit de Noël qui reprendra les 21 titres les plus emblématiques du premier chanteur français à avoir obtenu un disque d’or. Loin d’être la seule récompense reçue par le chanteur, le single "Petit Papa Noël" lui assure le disque le plus vendu en France avec plus de 5 millions de copies écoulées. Ce même titre réussit l’exploit de se classer quasiment tous les ans dans le top 50 des ventes de singles en France en période de fêtes, et ce depuis la création du Top en 1984 (il y avait pointé à la 24e place). Atteignant sa meilleure place, 6e, en 1991, le titre s’est encore classé 25e l’année dernière. On s’attend donc à voir le phénomène se répéter cette année puisque l’édition 2012 du single physique est disponible depuis le 15 octobre.

Mais à part ce cher Tino, les exceptions sont rares et l’album de Noël se voit souvent malmené en France. Si les plus grands artistes anglais et américains se sont prêtés au jeu (même Madonna a enregistré Santa Baby en 1987 pour une compilation) on a du mal à imaginer en France Mylène Farmer ou Johnny Hallyday en faire de même (si on fait exception du single "Mon plus beau Noël" en 2005 pour ce dernier).

Si Roch Voisine s’y est essayé à deux reprises, la sauce n’a pas vraiment pris (un meilleur classement à la 24e place du top albums en 2000). Frédéric François, Frank Michael, Henri Dès… n’ont pas fait beaucoup mieux. Il faut remonter 12 ans en arrière, en 2000, pour voir la variété française populaire se joindre à Pascal Obispo sur un album caritatif intitulé Noël ensemble et emporter l’adhésion. Calogero, Zazie, Maurane, Hélène Ségara, Garou, Henri Salvador, Florent Pagny, Véronique Sanson, Patrick Fiori… avaient tous accepté de donner de la voix pour la bonne cause. Un album qu’on a retrouvé sous de nombreux sapins cette année là, puisqu’il resta n°1 deux semaines consécutives et six dans le top 10.

Les ventes sont un peu plus favorables pour les singles, "Noël ensemble" (tiré de l’album cité précédemment), multi diffusé, se classe deux semaine dans le top 5. En 1989 c’est "Le Père Noël des Musclés" qui débarque en 10e place des charts. Les années 2000 voient une déferlante de personnages animés envahir le top 10 : Ilona Mitrecey avec "Noël, que du bonheur" (n°5), Bébé Lilly avec "Petit Papa Noël" (n°5) et Pinocchio et Marilou avec le même titre (n°7). On notera tout de même le joli n°1 de Johnny Hallyday en 2005 avec "Mon plus beau Noël", classé dans les 10 premiers pendant sept semaines.

Si 2012 restera une moisson relativement pauvre en sorties d’albums de Noël en France, il n’en fut pas tout le temps de même. On se souvient l’année dernière de l’album Noël ! Noël !! Noël !!! pour lequel le compositeur Michel Legrand (Les Parapluies de Cherbourg, Peau d’âne…) faisait chanter Mika sur "Vive le vent", Olivia Ruiz sur "Le Noël de la rue" et Carla Bruni sur "Jolis sapins".

Mais globalement les projets ambitieux sont rares, le genre étant marginalisé, et même les projets pour enfants ne remplissent pas les bacs.

A l’heure où pas moins de 15 titres ayant Noël pour thème ont fait leur entrée dans le top 100 des ventes au Royaume-Uni, force est de constater qu’en France le top 200 n’en compte encore aucun. Il faudrait peut-être que Les Prêtres ou Vincent Niclo se décident à enregistrer leur album de Noël pour espérer voir le genre se hisser en tête des ventes… Le créneau en France reste en tout cas à prendre et le genre à réinventer !

Redécouvrez le clip de "Noël ensemble" :

La RÉDACTION
Cet article a été lu à 1920 reprises.

Réagir à l'article :

 

gwen a écrit
le 13/12/2012 à 13:11
Bonjour, voici le premier single de l'album "Noël en Famille" du collectif UNI-SON pour les enfants malades, en partenariat avec les pièces jaunes. L'album sera bientôt disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales : https://www.youtube.com/watch?v=bNa_88N7fxU
patapouf a écrit
le 12/12/2012 à 23:36
Rien de bien excitant cette année, tant en niveau français qu'international. Noël dernier était bien plus riche. Au fait, sur l'EP Olivia Ruiz Sings For The Red Star Orchestra, il y a 2 chants de Nöel : Have yourself a merry little christmas et What's this.